#Marquise [blog] Tous les noms ont été changés

pompadour

[nos amis les enfants] Education sentimentale

(un salon, un soir)
[itunes] Je ne suis pas méchant marquise mais, vous savez, j’aimais beaucoup
Tous ces amis qui, sous la bise, ce soir ne craignent plus le loup
Comprenez-vous ?
The Heir : C’est joli ? C’est quoi ?
The Pamphleteer : C’est « Les reproches de La Tulipe à Madame de Pompadour ». XVIIIème siècle.
– Ca raconte quoi ?
– Le soldat La Tulipe reproche à madame de Pompadour je ne sais plus quelle défaite de l’armée de Louis XV menée par Soubise face à je ne sais plus qui. Sûrement les Espagnols.
Je l’aimais bien, mon capitaine, il est tombé percé de coups
C’était un bon gars de Touraine, il ne rira plus avec nous
Comprenez-vous ?
– C’est la Pompadour qui gouvernait ?
Tous ces amis, chère marquise, seraient aujourd’hui parmi nous
Si vous n’aviez nommé Soubise, cet incapable, ce filou
Comprenez-vous ?
– Non. Mais quand un roi gagne une bataille, c’est grâce à lui et quand il la perd, c’est à cause d’une femme.
Mais quand vous nommez, pour la guerre, certain général archifou
Il est normal que le militaire vienne un peu vous chercher des poux,
Comprenez-vous?
– Ca me rappelle cette pauvre femme qui a élevé cinq gosses dont un serial killer. On est allé la chercher au fond de son asile de vieux pour lui pourrir la tête comme quoi elle n’avait pas bien élevé son fils. Elle répétait : « Mais oui, c’est ce que tout le monde me dit, le pauvre petit ! » Elle en pleurait. C’est toujours comme ça.
Mais quand nous n’aurons plus de larmes, quand nous serons à bout de tout,
Nous saurons bien à qui, madame, il nous faudra tordre le cou
Comprenez-vous ?
– C’est joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *