Pour des cités enfin radieuses [chronique]

fantasmagories-049ef

Parue dans le Monde Diplomatique. Le titre original, c’était Dead malls walking. Je n’ai jamais de chance avec mes titres.

Il s’agit d’une compilation d’ouvrages qui dézinguent les architectes et les urbanistes, tenus pour responsables de toute la laideur moderne. Comme d’habitude. Rien qu’une fois, j’aimerais que quelqu’un m’explique pourquoi, si tous ces gens-là sont si mauvais, on les a laissé faire et comment, surtout, on aurait pu faire mieux qu’eux. Juste une fois.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *